Réduction mammaire

Un volume des seins trop important s’appelle une « hypertrophie mammaire ». Cet excès de volume et donc de poids génère quasi-systématiquement un affaissement des seins (ptose mammaire) et parfois à une asymétrie prononcée entre les deux seins. Elle provoque dans certains cas des problèmes de dos.

reduction mammaire
horizontal break

Réduction mammaire

  • L’intervention chirurgicale va réduire le volume des seins. La correction de la ptose ( affaissement des seins) et de l’asymétrie si elle éxiste. Le but est d’obtenir deux seins harmonieux par rapport à la morphologie de la patiente (deux seins réduits, ascensionnés, symétrisés et remodelés).

 

Objectifs

  • L’objectif est d’obtenir des seins harmonieux qui ne provoqueront pas de gène à la patiente.
  • Les patientes qui ont recours à ce type d’intervention subissent des gènes quotidiennes et souvent d’autres problèmes médicaux directement liés au volume trop important de leur poitrine.

réduction mammaire

Déroulement

  • Le chirurgien va manuellement enlever le tissu glandulaire en excès. On conserve un volume en harmonie avec la silhouette de la patiente et conforme à ses désirs. Ce volume glandulaire résiduel est remonté, concentré et remodelé. Il faut ensuite adapter l’enveloppe cutanée, ce qui impose l’ablation de la peau en excès. Le chirurgien peut ainsi créer une bonne tenue et un bon galbe aux nouveaux seins. Les cicatrices ont souvent la forme d’un T inversé avec trois composantes : péri-aréolaire au pourtour de l’aréole entre la peau brune et la peau blanche, verticale, entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire, horizontale, dissimulée dans le sillon sous-mammaire – exactement comme l’intervention de lifting des seins. Parfois, pour les cas modérés, on peut réaliser une méthode dite « verticale » qui supprime la cicatrice transversale dans le sillon sous-mammaire.

déroulement réduction mammaire
 

Anesthésie

  • La réduction mammaire se réalise en anesthésie générale classique.

 

Durée de l’intervention

  • L’intervention dure en moyenne 3 heures selon les cas. Une hospitalisation de 2 à 3 jours est habituellement nécessaire.

 

Suites opératoires

  • Les suites opératoires sont en général peu douloureuses grâce aux antalgiques simples. des gonflements (œdèmes) et des ecchymoses (bleus) ainsi qu’une gêne à l’élévation des bras arrivent fréquemment.
  •  La patiente devra rester au repos durant la première semaine et ne réaliser aucune activité physique qui nécessite un effort important durant 1 à 2 mois. En général, Le port d’un soutient gorge spécial sera maintenu pendant 1 mois.

Résultat réduction mammaire

  • Le résultat final mettra un an pour être réellement fixé. La poitrine a alors le plus souvent un galbe harmonieux, symétrique ou très proche de la symétrie, et naturel. Au-delà de l’amélioration locale, cette intervention a en général un retentissement favorable sur les reste du crop ainsi que sur la vie quotidienne de la patiente. L’équilibre du poids, les sports, et les possibilités vestimentairessont radicalement changé. Il convient d’avoir la patience d’attendre le délai nécessaire à l’atténuation des cicatrices et d’observer pendant cette période une bonne surveillance. Les seins opérés restent sensibles aux variations hormonales.

résultat réduction mammaire

Prix

Interventions Prix
Reduction mammaire De 2500 à 7000€

Les tarifs présentés sont une liste non exhaustive, pour plus d’informations concernant les prix des prestations, rendez-vous sur la clinique de votre choix.

Cliniques réduction mammaires