Greffe de cheveux

Greffe de cheveux

La greffe de cheveux ou greffe capillaire concerne toutes les chirurgies permettant de transplanter des cheveux pour l’homme ou la femme. Ces techniques ce sont considérablement améliorées au fil des années et permettent d’éviter la calvitie définitivement avec des résultats parfaitement naturels.

Greffe de cheveux
horizontal break

Prix

Greffe de cheveux Prix
FUE A partir de 1990€
FUT A partir de 1900€

Les tarifs présentés sont une liste non exhaustive, pour plus d’informations concernant les prix des prestations, rendez-vous sur la clinique de votre choix.

FUE : Extraction d’unités folliculaires

  • La FUE permet d’extraire directement les cheveux un par un depuis les zones de cheveux sains jusqu’aux zones touchées par la calvitie. Cette technique a littéralement révolutionné la greffe de cheveux car elle a l’avantage de ne laisser quasiment aucune traces ou aucune cicatrices.

  • La technique FUE d’extraction directe est la technique la moins invasive. la technique ne laisse pas de cicatrice linéaire dans la nuque du patient ce qui explique son énorme popularité auprès des patients masculins qui souhaitent garder des cheveux courts. Pour faire une FUE le praticien utilise des micro-punchs circulaire de 0,7 à 0,9mm généralement.

  • Grâce aux traces indécelables et invisibles, la FUE est appelée la greffe  » sans cicatrice ». La possibilité de réaliser une greffe de cheveux sans cicatrice a permis à beaucoup de patients de sauter le pas vers la greffe et a rendu l’intervention très populaire.

FUE extraction d'unités folliculaires
 

FUT : Transplantation d’unités folliculaires

  • La FUT reste la procédure la plus sure car elle permet de vérifier chaque greffe au microscope avant le l’isoler. Les cheveux du patients sont extraits depuis une bandelette de peau que le chirurgien aura prélevée. Les greffes sont ensuite réimplantés une par une sur les zones chauves/dégarnies.

  • En FUT, Les greffes proviennent d’une bandelette prélevée à l’arrière du scalp du patient. Il n’y a pas de perte de denisté dans la zone donneuse ( comme en FUe) par contre il y a une cicatrice dans la zone donneuse qui est cachée par les cheveux au dessus de la cicatrice.

  • Après le prélevement de la bandellette, les bords sont suturés en procédure trichophytique, ce qui rend la cicatrice extrêmement discrète. Une cicatrice est visible lorsque le tissu cicatriciel est dépourvu de cheveux ce qui dans ce cas forme un contraste avec le reste de la chevelure. Avec la suture trichophytique, les cheveux repoussent dans le tissu cicatriciel et ceci rend le contraste beaucoup moins important.

FUT transplantation d'unités folliculaires
 

BHT : Extraction de la barbe et de la pilosité corporelle

  • Il s’agit d’une procédure qui ressemble à la FUE mais qui va soit: prélèver de la pilosité corporelle (si les particularités physiologiques du patient le permettent) pour la réimplanter sur les zones chauves ou dégarnies du crâne, soit prélever du cheveux pour le réimplanter dans des zones du corps dépourvue de pilosité ( la barbe par exemple). Les spécificités de la pilosité corporelle vont alors changer une fois transplantées. Cette technique permet d’étendre la zone donneuse lorsque celle-ci est épuisée par les techniques FUT et FUE dans le cadre de la première solution.

  • Lorsque l’on parle d’une greffe de barbe, la BHT fonctionne extrêmement bien et permet une barbe fournie et dense.
  • Lorsque l’on parle de transplantation de pilosité corporelle sur le cuir chevelu, La BHT  doit être considérée avec précaution. Une unité folliculaire provenant du corps ne permet jamais une couverture aussi importante que la couverture d’un cheveu naturel. La pilosité est souvent utilisée pour densifier, mais ne doit jamais être privilégié par rapport à la zone donneuse classique.

  • Dans la cadre d’une reconstruction de barbe, on utilise des cheveux de la zone occipitale basse ( près de la nuque).
  • Dans le cadre de la transplantation de pilosité corporelle, plusieurs zones de prélèvement peuvent être utilisées et plus particulièrement: la barbe et le torse.

BHT greffe de barbe
 

 PRP : Plasma enrichi en plaquettes

  • Le PRP (plasma enrichi en plaquettes) est la nouvelle innovation de la chirurgie capillaire. Après avoir été testé depuis environ 4 ans, le résultat de l’utilisation du prp dans les différentes étapes de la greffe de cheveux est maintenant évident. Cette utilisation améliore la qualité de la greffe de cheveux dans la cicatrisation, le postopératoire et diminue le traumatisme chirurgical des greffons.

  • Le PRP est une substance naturelle qui est obtenue depuis le sang du patient. Une simple prise de sang suffit à réaliser le PRP pour une intervention de chirurgie capillaire. Le PRP est obtenu en centrifugeant le sang afin de concentrer toutes les plaquettes contenues naturellement dans le plasma. Le plasma et les plaquettes sont deux éléments distincts. Ce plasma à haute concentration de plaquettes est utilisé en hématologie, en orthopédie, en chirurgie esthétique et reconstructrice depuis de nombreuses années.

PRP plasma enrichi en plaquettes

Préparation de départ

  • Consultation: permet de déterminer le niveau de calvitie et les besoins du patient. La zone donneuse est évaluée et les besoins de la zone receveuse établis. Ceci consiste à la mesure de la densité et de la surface.

 

Intervention

  • Bilan sanguin : il s’agit d’un examen sanguin standard préalable à toute intervention.

  • Consultation préopératoire : avant toute opération, une consultation est toujours réalisée avec le chirurgien.

  • Anesthésie : il s’agit d’une anesthésie locale.

  • Intervention : se déroule en ambulatoire. En fonction des cas, dure 1 à 2 journées selon le nombre de greffons à transplanter. Elle se réalise étape par étape : l’extraction des greffons, la préparation des greffons, la préparation de la zone chauve, l’implantation des greffons.

  • Contrôle postopératoire :Une visite de contrôle le lendemain de l’intervention est recommandée permettant la vérification de l’état postopératoire du patient.

déroulement greffe de cheveux
 

Retour au quotidien

  • Le retour à la vie sociale est très rapide. Le patient peut reprendre le travail quelques jours après l’intervention car les capacités et la forme du patient ne sont pas impactées par l’intervention. Les stygmates de l’intervention restent visibles pendant 1 semaine à 10 jours, puis celles-ci disparaissent et permettent un retour complet à la vie sociale chez la plupart des patients.

 

Suivi post-opératoire

  • Grâce au suivi, le médecin peut surveiller l’évolution des suites et du résultat et, de cette façon, à modifier les consignes (massage, crème cicatrisante, médicament, etc.) si nécessaire.

  • 1é mois sont nécessaires avant d’obtenir la repousse complète d’une intervention.

Résultat greffe de cheveux

Après une intervention de greffe de cheveux, la zone dégarnie sera couverte en fonction de l’objectif défini avant l’intervention. Un bon type de greffons, de technique d’implantation et d’incision appropriée permettent d’obtenir un résultat naturel.

Cliniques Greffe de cheveux